Donnez du sens à vos talents !

Comment fidéliser ses collaborateurs ? Zoom sur l’onboarding !

La fidélisation des collaborateurs, c’est l’enjeu majeur des managers et des équipes RH, rien de nouveau sous le soleil. Car oui, recruter est un investissement qui peut se transformer en perte de temps et d’argent si le collaborateur ne reste pas dans l’entreprise.

Les raisons de quitter un poste peuvent être multiples. Mais elles se regroupent globalement en 3 catégories : 

  1. La vie personnelle et/ou familiale
  2. Le management / la direction / la culture d’entreprise
  3. La fonction / rémunération / autonomie / évolution

La fidélisation des talents est un process qui implique tout le monde au sein de l’entreprise. Les facteurs d’influence sont aussi variés que peuvent l’être les attentes des salariés : conciliation vie privée/vie professionnelle, reconnaissance, perspective d’évolution, valorisation, ambiance de travail, …

Voici quelques pistes pour satisfaire les aspirations de vos collaborateurs et favoriser leur engagement afin de prolonger au maximum leur expérience dans l’équipe. Et si tout commençait dès le premier jour ?  🙌🏻 

Satisfaire les attentes de vos collaborateurs

Depuis quelques années, les managers et services RH focalisent leur attention sur le bien-être des collaborateurs, la convivialité au travail ou encore la flexibilité accordée dans l’entreprise.

Ces notions sont essentielles pour favoriser l’engagement et fidéliser vos collaborateurs.  🤗

Mais attention à ne pas perdre de vue les éléments fondamentaux. Inutile de parler de quête de sens ou de valeurs partagées si le salarié ne se plaît pas dans ses fonctions ou s’il pense qu’il est « sous estimé ».

Certains leviers de motivation et de fidélisation restent prioritaires et inébranlables : 

  • L’adéquation entre le poste et les compétences du salarié,
  • La rémunération globale et les avantages sociaux,
  • La sérénité économique de l’entreprise – la sécurité de l’emploi,
  • Le développement des compétences à travers la formation continue,
  • La promotion interne et les opportunités d’évolution.


L’équilibre vie privée / vie professionnelle prend d’ailleurs de plus en plus d’importance parmi les nouvelles générations. 

A égalité avec l’organisation du travail, le package salarial est le deuxième facteur décisif d’un départ de l’entreprise. Dans un secteur d’activité tendu, la rémunération est une des clés de captation et de rétention des talents.

Faire évoluer ses collaborateurs en les formant, en développant leurs compétences et en créant une progression dans leur carrière est une stratégie majeure pour les entreprises.

Enfin, une ambiance de travail délétère, des méthodes de management incomprises, un stress omniprésent, ou une organisation du travail trop rigide font partie des principales causes d’un turn-over élevé. Rendre agréable et convivial l’environnement de travail est primordial pour retenir vos collaborateurs.

Et si vous ne cherchiez pas seulement à ne pas les faire fuir, mais à faire en sorte qu’ils se sentent bien au sein de l’entreprise pour renforcer leur fidélité et leur motivation ?

Créer de l’engagement auprès de vos collaborateurs

L’engagement d’un collaborateur repose davantage sur une dimension affective

Être engagé signifie plus qu’être satisfait. Le collaborateur a un état d’esprit positif et dynamique, il est au service du collectif et du bien-être de l’équipe. Il est impliqué, force de proposition et recommande son entreprise à l’extérieur ! 🔥

Différents leviers d’action permettent d’accroître l’engagement collaborateur : 

Modifier le management

  • Adopter des pratiques managériales justes, respectueuses et stimulantes.
  • Donner des responsabilités, laisser de l’autonomie.
  • Fixer des objectifs clairs, précis et réalistes.
  • Accompagner, former, soutenir.
  • Distribuer des feedbacks (commencez d’abord par ce qui est positif, puis les axes d’amélioration !).

Culture d’entreprise et partage de valeurs

  • Fédérer autour de la vision de l’entreprise.
  • Faire vivre les valeurs qui vous animent (ex : équité, confiance, partage, …).

Améliorer l’environnement de travail

  • Bureaux, salles de réunion, cantine, espaces de détente.
  • Favoriser le télétravail, la flexibilité d’organisation.
  • Adopter des outils de travail adaptés, moderniser vos process.

Reconnaissance et valorisation du travail

  • Renforcer la valorisation, remercier vos collaborateurs. 
  • Prendre en compte les idées, impliquer.
  • Former en continu.
  • Adapter la rémunération.
  • Offrir des possibilités d’évolution, favoriser la promotion interne. 

Favoriser l’esprit d’équipe et la convivialité

  • Organiser des événements d’entreprise (team-buildings, séminaires).
  • Planifier des moments d’échange moins formels pour créer des liens (afterworks, sport, cafés, déjeuners).
  • Faciliter la communication, le partage d’idées.


Tous ces facteurs ont des impacts différents sur chaque salarié selon ses propres attentes. Ils peuvent être considérés d’un point de vue collectif ou par individu. 

Ainsi, une entreprise est amenée à améliorer ses process de management, de reconnaissance, et de récompense. Un programme d’intégration efficace fait également partie des stratégies RH indispensables pour augmenter la fidélisation de ses collaborateurs.

Fidéliser ses collaborateurs dès l’onboarding

La période d’onboarding est un moment clé de la vie du salarié en entreprise pour créer de l’engagement et renforcer sa fidélisation.  

Selon les chiffres de la DARES, le risque de rupture d’un CDI est de 36% lors des 12 premiers mois ! Cela s’explique aisément. Pendant l’onboarding, le salarié confronte sa perception du poste souhaité et de la promesse RH avec la réalité. D’où l’intérêt de ne pas embellir un poste ou une entreprise.

D’autre part, le nouveau collaborateur a besoin de se sentir intégré dès les premiers jours ou premières semaines. Cela passe par l’anticipation de son arrivée, l’organisation matérielle et logistique, la qualité de l’accueil, la présentation à l’équipe, etc.

Il est important également de réduire ou de ne pas générer d’anxiété vis-à-vis d’objectifs à atteindre, de dossiers à rattraper, etc. Faites un point d’étape à mi-parcours pour améliorer son expérience et faciliter la suite de son intégration. 

Vous voulez que votre collaborateur s’engage dans votre entreprise, dans son poste ? Impliquez vous en premier dans son intégration. Faites-en sorte qu’il se sente partie prenante de l’organisation et de l’atteinte des objectifs collectifs le plus rapidement possible.

La mise en place d’une stratégie de fidélisation est accessible à toutes les entreprises, quelles que soient leur taille et leur budget. Les attentes des salariés post-confinement ont aussi évolué. Désormais, ils sont plus attentifs à leur équilibre de vie, à leur épanouissement, à leur liberté et surtout à leur impact sur la société.

Pour attirer et fidéliser vos collaborateurs, développez leur implication dans la prise de décisions. Ou valorisez leur contribution dans la performance collective. Montrez à vos collaborateurs la valeur et le sens de leur travail. Respectez les et montrez l’exemple ! On parlera bientôt du management humaniste, restez connectés 😏

Cet article vous a plu ?

Si vous avez besoin d’un regard extérieur ou d’un coup de boost pour votre carrière, je reste à votre écoute pour vous accompagner dans vos projets !

🖐 Moi c’est Sandra, recruteuse depuis 2007, je suis aujourdhui coach en évolution et transition professionnelle : bilan de compétences et coaching de carrière. Je vous aide à identifier votre voie et à (re)trouver confiance en vous. Parce qu’être à sa bonne place, c’est essentiel. 

A bientôt !

Sandra

Plus de conseils ? Suivez-moi aussi sur Instagram !

Vous aimez ? Partagez !

Facebook
LinkedIn
Pinterest
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *